James bond aux états-désunis

GIF Header: Dominic Pons – www.Xponentialdesign.com

En plus d’essayer de simplement vivre leur vie en ces jours de crise socio-économique, ce qui, Dieu seul le sait, est déjà assez difficile, les gens peuvent à peine démêler les intentions apparemment malveillantes des responsables du monstre que le gouvernement est devenu. Et donc, la question se pose : essaient-ils réellement de tous nous tuer, ou sont-ils si corrompus et stupides que tout ce qu’ils touchent s’effondre ? C’est un ‘no-brainer’ (sans cerveau)!
En premier, vous avez cette galerie de méchants internationaux tirés d’un livre de jeu de James Bond : Bill Gates, Klaus Schwab et George Soros – des mégalomanes armés de méga-argent, une recette pour les ennuis – représentant l’émergence d’un monde – soit disant régime salvateur, de concert avec les dirigeants nationaux laquais. Leur récit va comme ceci: Les humains se sont trop répliqués, comme des asticots dans une poubelle, ils saccagent la planète et engloutissent (nos) ressources, et nous devons trouver un moyen de nous en débarrasser qui ressemble à une catastrophe naturelle afin que les pouvoirs cachés- ne soient pas blâmé pour avoir répété un Auschwitz mondial.


D’où le Covid-19 et les vaccinations sommaires. (« The Great Reset. » Vous serez mort et vous l’aimerez !) Je dois dire que je n’aime pas cette histoire, même si ce trio a joué son rôle dans des actescènes dignes des méchants de fil de série B. Je souscris plutôt à ce dernier scénario : la probabilité que nous soyons dans un amas de dilemmes que nous ne pouvons que prétendre gérer, et que tous nos prétextes de contrôle et de gestion ne font qu’empirer les choses, tout en se moquant de l’ingéniosité humaine. Cela n’exclut pas un élément de cupidité personnelle et de tentative de marchandage de pouvoir, mais regardez, par exemple, où tout cela a laissé le malheureux Dr Tony Fauci.


Non seulement il a financé le développement du virus Covid-19 afin qu’il puisse héroïquement produire un super-vaccin et de se tailler une place dans le panthéon des Grands Hommes de l’Histoire (et gagner de l’argent sur sa part de les brevets des vaccins), mais il a tellement bousillé les messages de santé publique que la science elle-même ressemble maintenant à un simple racket maléfique au lieu de la grande réussite qu’elle était. Sa réputation est mise à mal et il pourrait finir ses jours dans une combinaison orange en faisant des exercices d’incendie chinois de haut en bas sur le terrain d’exercice du pénitencier fédéral de Lewisburg. Quoi qu’il en soit, l’histoire de Covid-19 est maintenant en train de s’effondrer et les actions officielles qui l’entourent semblent désespérément idiotes.


C’est le retour des masques de masse et peut-être même des couvre feux sans compter les piqures de rappel à la tout va bien. Mais ne vous imaginez pas que ces vaccins à ARNm se sont avérés avoir une courte demi-vie – bien que cela y ressemble un peu. Auquel cas, pourquoi cette course de panique pour faire vacciner absolument tout le monde ?


Et comment ça marche ? Je vais vous dire comment : seulement avec des tentatives ultimes d’intimidation totalitaire… vous n’aurez aucun droit de gagner votre vie, de sortir en public, d’acheter quoi que ce soit, ou même de protester dans la rue contre l’une de ces insultes à la dignité humaine.
Le monde n’a jamais vu le lancement d’un ballon de plomb aussi gigantesque. Toute la semaine, l’hystérie s’est installée et maintenant le ballon tombe sur terre alors que le CDC se prépare à annoncer que les vaccins sont assez robustes contre la « variante Delta » et c’est le retour à la planche à dessin pour tous les myrmidons laborieux de Big Pharma. La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a-t-elle obtenu des informations privilégiées à ce sujet, s’étant nommée shérif masquée du Capitole des États-Unis, menaçant maintenant d’arrêter les membres non masqués et leurs employés.


En effet, même quelques membres du Congrès complètement énervés ont été poussés à crier : « Hé, attends une minute. Pendant ce temps, Mme Pelosi est occupée à orchestrer son histoire nationale de sanglots pour prouver que la moitié du pays sont des terroristes nationaux pour avoir fait intrusion dans son bureau le 6 janvier dernier (…) et doivent être annulés, en particulier l’ancien président derrière cette ignoble « insurrection » – contre qui des plaintes criminelles seront prochainement sur le bureau du ministre de la Justice: Merrick Garland.


Comme si… on ne pouvait que penser. Comme si, c’est-à-dire, la moitié de l’Amérique non perdue dans les transports en commun et les fantasmes du communisme allait se retourner pour elle. S’il te plaît, tire sur la goupille de cette grenade, Nancy!


L’Amérique en a assez de vous, de vos machinations mensongères et de votre acolyte, le faux président « Joe Biden » et ses pitoyables momies au service d’une clique qui veut détruire le peu qui reste de l’intérêt public et de l »honneur national. Tu n’as aucune idée, Nancy, comment tout cela va t’exploser à la figure et te laisser une figure odieuse sur le plan historique. Pendant ce temps, les événements se bousculent sans relâche en arrière-plan… en particulier la faillite de l’Amérique (le monde occidental, vraiment), et l’effet peu appétissant que cela aura sur notre niveau de vie… et l’élan terrifiant des audits électoraux qui provoquent une crise de confiance nationale alors que l’été se transforme en automne… et la sécheresse, les mauvaises récoltes, les ruptures de ligne d’approvisionnement et les pénuries alimentaires… et des centaines de milliers de cabots du tiers-monde sautent la frontière sud…
Bienvenue aux États-Désunis James!!!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.