Une nouvelle religion est née en Occident – QUARTIER GÉNÉRAL

« Proposer à un public un choix, comme s’il lui revenait de trancher et de choisir la meilleure option, tout en sachant à l’avance quel sera le résultat de cette consultation. Ainsi, le propagandiste met l’auditoire devant l’alternative entre un choix inacceptable qui sera nécessairement rejeté, et une option qui apparaîtra comme peu désirée mais inéluctable devant l’ampleur du danger qui menace ». Vaccinés ou reconfinés ? Vaccinés ou remasqués ? Vaccinés, guéris ou morts ? L’histoire était écrite d’avance pour qui sait la reconnaître: « on utilise le choix truqué principalement pour expliquer des sacrifices ou pour annoncer des mesures drastiques. Il n’est pas rare, dans ces cas-là, que l’on utilise des expressions inquiétantes, car l’objectif est de montrer qu’il n’existe qu’une solution pour prévenir une catastrophe ». Et l’auteur de conclure que le chef politique doit alors« s’imposer dans un rôle de sauveur qui sait apprécier l’altruisme de ses ‘ouailles’. Il peut demander qu’on lui sacrifie certaines libertés primaires afin de mieux garantir la sécurité de chacun dans des temps troublés. Cette technique se retrouve à l’origine de la plupart des systèmes de domination massifs qui conduisent à des dictatures ».

LIEN VERS L’ARTICLE PARU SUR LE SITE; QUARTIER GÉNÉRAL/ https://qg.media/2021/12/12/tribune-une-nouvelle-religion-vaccinale-est-nee-en-occident/

ENGLISH – lire la suite

“To offer a choice to an audience, as if it were up to them to decide and choose the best option, knowing in advance what the outcome of that consultation will be. Thus, the propagandist confronts the audience with the alternative between an unacceptable choice that will necessarily be rejected, and an option that will appear unwanted but inevitable in the face of the magnitude of the threat that looms. Vaccinated or reconfined? Vaccinated or remasked? Vaccinated, cured or dead? The story was written in advance for those who know how to recognize it: « We use the rigged choice mainly to explain sacrifices or to announce drastic measures. It is not uncommon for worrying expressions to be used in such cases, because the aim is to show that there is only one solution to preventing a disaster.  » And the author concludes that the political leader must then « impose himself in a role of savior who knows how to appreciate the altruism of his » flock « . He can ask that some primary freedoms be sacrificed to him in order to better guarantee the safety of everyone in troubled times. This technique is found at the root of most massive systems of domination that lead to dictatorships. « 

DARKWINTER – S O C I É T É – HIVER SOMBRE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.