EDGAR MORIN Fête ses 100 ans – L’HOMME DU GRAND COMBAT POUR LA VÉRITÉ

Plaçant l’homme au centre de ses préoccupations, sa démarche est anthropologique. En effet, depuis son essai « L’homme et la mort« , paru en 1951, Edgar Morin tient un discours sur la multiplicité des réalités, sur la nécessité de regarder au-delà et entre les disciplines elles-mêmes, une approche intellectuelle qui correspond à son intuition de base selon laquelle le réel est plus riche et vaste que ce que nous connaissons. Cela implique de se décentrer pour chercher à rassembler des éléments de connaissance venant des disciplines les plus variées comme l’histoire, la religion, la connaissance des mythes, la biologie ou encore la psychanalyse. Rien de la nature et des institutions de l’homme ne doit lui être étranger.

Pour cela, il dénonce le phénomène grandissant des experts dans le débat public qui engendre une conception égoïste et réductrice de l’homme, ce qui constitue pour lui une véritable menace pour nos sociétés démocratiques. Décloisonner pour ouvrir le champ des possibles est le seul moyen pour lui de lutter contre les fractures. Et elles sont multiples ! À commencer par les fractures géographiques entre les pays riches et les pays pauvres, mais également à l’intérieur d’un même territoire ou encore entre « une nouvelle classe », celle des sachants autoproclamés qui « empêchent la démocratisation de la connaissance ».

LIEN SUR L’ARTCILE PARU DANS FRANCE-SOIR: https://www.francesoir.fr/culture-livres/lexpert-est-il-une-menace-pour-la-democratie

EDGAR MORIN Homme de Lettres: https://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Morin

Le 2 juillet 2015, il fait partie des premiers signataires, avec d’autres personnalités, d’une pétition demandant que la France accueille Edward Snowden et Julian Assange, à la suite de la lettre ouverte de ce dernier au président de la République François Hollande.

Prenant position sur le conflit israélo-palestinien, il considère que « les juifs d’Israël, descendants des victimes d’un apartheid nommé ghetto, ghettoïsent les Palestiniens. […] On a peine à imaginer qu’une nation de fugitifs, issue du peuple le plus persécuté de l’histoire de l’humanité […] soit capable de se transformer, en deux générations […] à l’exception d’une admirable minorité, en peuple méprisant ayant satisfaction à humilier »26. Le sociologue pense qu’il y a eu, de 2018 à 2020, de fortes interactions entre le déchainement de l’anti-islamisme et la recrudescence de l’ancien antisémitisme, celui-ci étant lié à un nouvel antijudaïsme issu de la politique d’Israël et répandu dans le monde arabe. Toutefois, selon lui, l’accusation d’antisémitisme demeure brandie de façon intempérante et indue par les défenseurs intégristes de la politique colonisatrice israélienne pour toute critique de cette politique[réf. nécessaire]. Ses déclarations au sujet du conflit israélo-palestinien lui ont valu d’être attaqué en justice pour « antisémitisme » par les associations Avocats sans frontières et France-Israël27.

Placing man at the center of his concerns, his approach is anthropological. Indeed, since his essay “Man and Death”, published in 1951, Edgar Morin has been speaking on the multiplicity of realities, on the need to look beyond and between the disciplines themselves, an intellectual approach that corresponds to his basic intuition that the real is richer and larger than what we know. This involves decentering in order to seek to bring together elements of knowledge from the most varied disciplines such as history, religion, knowledge of myths, biology or even psychoanalysis. Nothing of human nature and institutions should be foreign to him.

To do this, he denounces the growing phenomenon of experts in public debate which engenders a selfish and reductive conception of man, which for him constitutes a real threat to our democratic societies. Decompartmentalization to open up the field of possibilities is the only way for him to fight against fractures. And there are many! Starting with the geographical divides between rich and poor countries, but also within the same territory or between « a new class », that of the self-proclaimed scholars who « prevent the democratization of knowledge ».

PHILOSOPHIE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.