Des scientifiques ont trouvé 192 épines enfilées sur des poteaux au Pérou, une pratique macabre qui pourrait être une réponse au pillage des tombes par les Européens

Marianne Guenot – SOURCE: BUSINESS INSIDER;URL READ ARTICLE: https://www.businessinsider.com/200-spines-poles-peru-colonizer-grave-pillage-2022-2

Les habitants de la vallée de Chincha au Pérou enfilaient les épines des morts sur des tiges de bois il y a environ 500 ans, une pratique pour la plupart inconnue documentée récemment par les archéologues. Il s’agirait peut-être d’une tentative de restauration des corps des morts lors de la colonisation européenne, selon une étude des chercheurs qui ont déterré 192 exemples de telles épines. Ils comprennent les restes d’enfants.

« Nos découvertes suggèrent que les vertèbres sur poteaux représentent une réponse directe, ritualisée et indigène au colonialisme européen », a déclaré à Insider Jacob L. Bongers, auteur principal de l’étude et archéologue de l’Université d’East Anglia, au Royaume-Uni. « Nous assistons à un comportement mortuaire en temps de crise », a-t-il déclaré.

A collection of the spines mounted on posts collected in the study. Bongers et al/Antiquity Publications Ltd/C. O’Shea

People in the Chincha valley of Peru threaded the spines of the dead onto wooden rods around 500 years ago, a mostly-unknown practice only recently documented by archaeologists.

It may have been an attempt to restore the bodies of the dead during the European colonization, according to a study by the researchers who unearthed 192 examples of such spines. They include the remains of children.

« Our findings suggest that vertebrae-on-posts represent a direct, ritualized, and Indigenous response to European colonialism, » Jacob L. Bongers, lead author of the study and archaeologist from the University of East Anglia, UK, told Insider. 

« We’re seeing a mortuary behavior in a time of crisis, » he said. 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.