IMRE LODBROG – Gilet pare-balle et poésie – Chansons récentes

JOHNNY EN RÊVE

TU ME VOIS TU ME REGARDES MAIS TU ME FLASHES PLUS
TOUT JUSTE SI TU PRÊTES GARDE À MON PARDESSUS
AH C’EST DUR DE SE REVOIR M’A DIT JOHNNY EN RÊVE
AVANT DE S’ÉVAPORER DANS LA NUIT DE SAINT-TROPEZ

ALORS J’AI MIS MON PARDESSUS MES BOTTES ET MON CHAPEAU
ET J’AI MARCHÉ DANS LES RUES SOUS LE GRIS CHAPITEAU
J’AI ESPÉRÉ LE REVOIR MAIS COMME DANS UN RÊVE
C’EST TOI QUI M’EST APPARU MON VIEIL AMI DISPARU

DIRE QUE JE TE CROYAIS MORT ET RAYÉ DU PAYSAGE
COMME ON JETTE PAR DESSUS BORD SON EXCÉDENT DE BAGAGES
C’ÉTAIT BON DE TE REVOIR AILLEURS QU’EN RÊVE
DE POUVOIR RAFISTOLER LE TISSU DU PASSÉ

ET PUIS J’AI SUIVI MA DÉROUTE JUSQU’AU PÉRIPHÉRIQUE
ET DE LÀ J’AI PRIS LA ROUTE DESTINATION L’AFRIQUE
J’AI TOUJOURS VOULU REVOIR CE GRAND FLEUVE DE RÊVE
OÙ LE COUCHER DU SOLEIL CHANGENT LES EAUX EN MIEL

MAIS L’HEURE N’EST PLUS AUX VOYAGES AU PASSAGES DE FRONTIÈRES
Y’A CHANGEMENT DE PAYSAGE SUR TOUTE L’ÉTENDUE DE LA TERRE
ET PLUS MOYEN DE REVOIR SAUF EN RÊVE
LES PAYS QU’ON A AIMÉS LES AMIS QU’ON A SEMÉS

ENFIN LA NUIT SUR PANAME RETOMBE EN DOUCEUR
EST-CE LA NUIT DE L’IGUANE OU CELLE DU CHASSEUR
ON SE CROISE SANS SE VOIR COMME EN RÊVE
PARFOIS UNE AILE NOUS FRÔLE UNE MAIN SUR L’ÉPAULE

ME REVOILÀ DANS LE NOIR ET BLANC DE MON LIT
PAS MAL ÉTONNÉ D’AVOIR RÊVÉ DE JOHNNY
PLUTÔT QUE DE TOI MON POTE MAIS LES RÊVES
N’EN FONT JAMAIS QU’À LEUR TÊTE LEUR MISSION EST SECRÈTE

ALORS AMIS DISPARUS Ô CHERS ABONNÉS ABSENTS
QUI DU PASSÉ AU FUTUR SEREZ TOUJOURS PRÉSENT
JE VOUS DONNE RENDEZ-VOUS DANS MES RÊVES
VOUS LAISSANT LE CHOIX DU LIEU, DE L’HEURE ET DE LA NUIT

TU ME VOIS TU ME REGARDES MAIS TU ME FLASHES PLUS
TOUT JUSTE SI TU PRÊTES GARDE À MON PARDESSUS
C’ÉTAIT COOL DE SE REVOIR M’A DIT JOHNNY EN RÊVE
AVANT D’ALLER SE FAIRE VOIR DANS LA NUIT DE SAINT-TROPEZ

AGING

AGING
CHANGING
THE PAGINATION
IMAGINATION
USING

MMM MMM
HUMMING
IN A SLOW MOTION
AND THROWING CAUTION TO THE WIND

HAVE YOU HEARD ABOUT THE BIRD FLYING BACKWARDS
SEEMS ABSURD SO IS THE WORLD FROM THE BEGINNING

AGING
GENTLY AGING
A TRAGIC POTION
THAT’S WHAT THEY MENTION IN
THE WIND

CLOCK UNWISE SUNSET SUNRISE GLIDING BACKWARDS
ALL I KNOW IS ALL I SAW SINCE THE BEGINNING

HAVE YOU HEARD ABOUT THE BIRD FLYING BACKWARDS
ALL I SAW IS ALL I KNOW FROM THE BEGINNING
YOUNGER GROWING
REBECOMING

AGING
DE-AGING

Un commentaire sur « IMRE LODBROG – Gilet pare-balle et poésie – Chansons récentes »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.