Ukraine : À chacun sa vérité…

Bruno Bertez – brunobertez.com

ministre ukrainien Nikolai Azarov

« C’est pour empêcher la Troisième Guerre mondiale et une attaque contre la Russie avec des armes nucléaires, que le gouvernement russe a décidé de neutraliser la menace et de rétablir l’ordre en Ukraine » – déclare l’ancien Premier ministre ukrainien Azarov.

Un ancien Premier ministre ukrainien, Nikolai Azarov, a publié un message sur Facebook affirmant que l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) prévoyait une attaque nucléaire contre la Russie.

En réponse à leur attaque potentielle, la Russie a décidé d’arrêter la situation et de rétablir l’ordre en Ukraine.

« L’OTAN voulait déclencher une troisième guerre mondiale en utilisant des armes nucléaires contre la Russie », a déclaré Azarov. « Depuis décembre 2021, la Russie reçoit des informations sur les projets de l’OTAN de déployer quatre brigades militaires (2 terrestres, une marine, une aérienne) sur le territoire de l’Ukraine ».

L’une de ces brigades pourrait transporter des ogives nucléaires.

Troisième Guerre mondiale

L’OTAN voulait déployer des troupes à l’été 2022. « Afin d’empêcher la Troisième Guerre mondiale et de prévenir une attaque contre la Russie avec armes nucléaires, le gouvernement russe a décidé d’arrêter cette situation et de rétablir l’ordre en Ukraine », écrit Azarov, qui a été premier ministre en 2004, 2005 et 2010.

Il déclare que l’armée ukrainienne prévoyait également de lancer une opération militaire dans le Donbass afin d’éliminer la population russophone. L’attaque était coordonnée avec les États-Unis et devait être lancée le 25 février 2022.

Le président russe Vladimir Poutine a sauvé des centaines de milliers de vies à Donetsk et Lougansk (connues collectivement sous le nom de région du Donbass) en ordonnant une opération militaire spéciale en Ukraine, a déclaré l’ancien Premier ministre.

Azarov a également fait remarquer qu’une semaine avant que la Russie ne lance son opération militaire en Ukraine, les forces de la République populaire de Donetsk (RPD) ont saisi une carte de l’armée ukrainienne, qui détaillait une attaque à grande échelle contre les républiques du Donbass.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.