Mon Trou

Dans cette perte d’inconscience

Il s’immisce des propos

Que je ne saurais tenir

Sans la présence d’un avocat

Mes sites web

Assiégés par l’Armée

Me font des bye bye


Et je souris des quelques vrais dents

Qu’il me reste

En attendant que les nouvelles

Poussent


Gardez votre oreille au sol

Le souterrain vibre

De toutes ces choses

De toutes ces âmes

Qui clâment la surface


La surprise sera triple

Quand cela sortira des égouts

Les goulus et les carrément

Effrayant seront de la rescousse

Et je serai loin

Du trou que vous

M’avez creusé.

Le Visible et l’Invisible

Cela ne se voit pas d’ou vous êtes

Mais bien des choses ont changé

Et pas juste sur la bande de Gaza

Des choses ont tellement changé

Que nous risquons de nous y perdre

Nous y perdre sans espoir

Alors-là pas le moindre

De nous y retrouver

Surtout que demain sera Samedi

Oubliez le projet!…


Entre le visible et l’invisible

Il persiste une fine pellicule

De la hauteur d’un i

Couché

De la stature d’une statue

Libérée

Enfin

Du joug du socle


Entre l’infini et la fin

Il persiste de la sueur

Des jurons et même des rénovations

Sur le point de poindre

Dans la tapisserie du calme

De nos vies.