Standing up: A revolution of the people is happening in Germany

As I mentioned in my last article here on Oneworld, there is something big happening in Europe, especially in Germany, which turned out to be a real revolution in the last two weeks, every day people are on the streets demanding freedom and change.

Germany has a long history of revolution, like France, they are the largest countries in Europe and when there is change and revolution, it will happen in Germany and France first.

Leipzig, November 6, 2021:

As I mentioned in my last article here on Oneworld, there is something big happening in Europe, especially in Germany, which turned out to be a real revolution in the last two weeks, every day people are on the streets demanding freedom and change.

Germany has a long history of revolution, like France, they are the largest countries in Europe and when there is change and revolution, it will happen in Germany and France first.

https://www.youtube.com/LmQ26ElIjlY

Every night thousands of people take to the streets in every town, small towns and villages across Germany, from north to south and east and west, it’s even bigger as in 1989. The media and politicians would have us believe that they are so-called « Querdenkers« , right-wing radicals, « Reichsburger » or neo-Nazis. This is the fear of the elite, because they know and the media knows, that this is not the case. It has become a real revolution, a revolution of the people, to put a sign to the address of the worst totalitarian government that Germany has experienced since WWII and the GDR.

Lire la suite de « Standing up: A revolution of the people is happening in Germany »

Voici comment les États-Unis mènent un « dialogue ». ce projet de loi ressemble à une déclaration de guerre.- PEPE ESCOBAR

Washington n’examinera pas les propositions russes relatives au non-élargissement de l’OTAN et n’a même pas l’intention de discuter de cette idée. Voilà pour le « dialogue ».

C’était la première réunion de haut niveau entre la Russie et l’OTAN depuis 2019 – venant immédiatement après le non sequitur du dialogue de non-dialogue entre les États-Unis et la Russie sur la « garantie de sécurité » plus tôt dans la semaine à Genève.

Que s’est-il donc passé à Bruxelles ? Essentiellement un autre dialogue de non-dialogue, accompagné d’une préface kafkaïenne de l’OTAN : nous sommes prêts à dialoguer, mais les propositions du Kremlin sont inacceptables.

Il s’agissait d’un coup de bluff de l’envoyée américaine à l’OTAN, Julianne Smith, qui a blâmé de manière préventive la Russie pour les actions qui ont « accéléré ce désastre ».

À l’heure actuelle, tous les êtres sensibles d’Eurasie et de sa péninsule européenne devraient connaître les deux principales exigences rationnelles de la Russie : pas de nouvelle expansion de l’OTAN et pas de systèmes de missiles stationnés près de ses frontières.

Passons maintenant à la machine à faire tourner les têtes. Les platitudes du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, ont été, comme on pouvait s’y attendre, fidèles à sa spectaculaire médiocrité. À propos du dialogue déjà anticipé, il a déclaré qu’il était « important d’entamer un dialogue ».

La Russie, a-t-il dit, « a exhorté l’OTAN à refuser d’admettre l’Ukraine ; l’alliance a répondu en refusant de faire des compromis sur l’élargissement ». Pourtant, l’OTAN « se félicite des consultations bilatérales » sur les garanties de sécurité.

L’OTAN a également proposé une série de vastes consultations sur la sécurité, et « la Russie n’a pas encore accepté, mais ne les a pas exclues non plus ».

P E P E E S C O B A R

Lire la suite de « Voici comment les États-Unis mènent un « dialogue ». ce projet de loi ressemble à une déclaration de guerre.- PEPE ESCOBAR »

LEGAULT ou la CHARIA?

Avec son projet inique et injuste de « contribution santé » (ou taxe vaccinale) pour les insoumis que sont les Non-Vaxx, notre décréteur en chef démonise et culpabilise quelques 800 000 québécois en fracturant la société en deux clans distincts. La chicane est prise dans la cabane !

Outch!!!

Les belligérants s’insultent mutuellement via les réseaux sociaux et les médias mainstream, valets courtisans du pouvoir :

  • D’un côté les Pro-Vaxx, qui forment un troupeau homogène de moutons blancs, peureux, fidèles croyants au catéchisme caquiste qui encense les vertus salvatrices des « dits-vaccins », imposés mondialement par les BigPharma et leurs acolytes politiciens;
  • De l’autre côté du ring, les Anti-Vaxx composés de moutons noirs qui forment un autre troupeau hétérogène croyants eux aussi, mais à la Charte des Droits et Liberté et à l’application intégrale du Code Nuremberg 1947 . Celui-ci dit bien que :

« … le consentement volontaire et éclairé du sujet humain est absolument essentiel comme préalable absolu à la conduite de recherche mettant en jeu des sujets humains … la personne intéressée doit jouir de capacité légale totale pour consentir : elle doit être laissée libre de décider, sans intervention de quelque élément de force de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes de contraintes ou de coercition ».

Les insultes adressées aux Anti-Vaxx prolifèrent : ces moutons noirs seraient des complotistes, conspirationnistes, irresponsables, criminels, farfelus, illuminés, fous alliés, récalcitrants, insoumis, m’as-tu-vu, lobotomisés…

J’en passe et des meilleurs… Arrêtez de tirer, la coupe est pleine !

Du temps de Périclès (495 – 429 av. J.-C.), on ostracisait les récalcitrants !

Les membres de l’équipe de stratèges-communicateurs de Mr Legault sont-ils tombés sur la tête et ont-ils été victimes d’un délire profond pour conseiller à leur chef de préparer l’opinion publique en annonçant prématurément un projet inacceptable de taxation spéciale des Non-Vaxx ?

Quant au délire, allons-y en profondeur, tant qu’à faire :

  • Nos gouvernants pourraient imposer une taxe spéciale à tous les citoyens victimes de comorbidité qui, durant leur vie, ont négligé de bonnes habitudes alimentaires et de bonnes habitudes de vie. Ceux-là aussi devraient être sur-taxés;
  • On devrait tatouer les anti-Vaxx d’une croix jaune sur un bras ou mieux un gros point noir (tilak) sur le front, ou encore imprimer avec l’encre indélébile un numéro sur leur bras comme les prisonniers juifs dans les camps de concentration en 40-45 ;
  • Déménager les Anti-vaxx dans quelques îles de Sorel ou encore dans l’ancienne station de quarantaine de Grosse-Île appartenant à Parc Canada qui a déjà accueilli de nombreux malades victimes de pandémie (Typhus, Choléra et autres) à la moitié du 18ième siècle.

Afin de mieux préparer les conseillers-communicateurs du gouvernement et bien informer la population, au-delà de la pensée dichotomique, voici quelques suggestions positives et rassembleuses :

  • Prendre acte des 27 accusations répertoriés dans la dernière communication (3 janvier 2022) de Jean-Jacques Crèvecoeur ;
  • Proposer à tous le visionnement de « L’entretien interdit » du Dr Louis Fouché et partager son plaidoyer humaniste « Éclairons le monde de demain » :
  • Recommander à tous de diminuer l’écoute et la lecture des nouvelles télévisées et / ou radiophoniques qui sont un amalgame de chiffres non vérifiables et destinés à effrayer les citoyens… peureux;
  • Recommander à tous de se prévenir contre les virus quels qu’ils soient, par différents moyens de prévention tels que :
    • Garder des liens sociaux /
    • Activités physiques quotidiennes /
    • Bien se nourrir et ajouts de vitamines D, C, et Zinc /
    • Se méfier des informations reçues par les médias et autres colporteurs de mauvaises nouvelles /
    • Respecter les consignes basiques : masque, mains propres et distanciation/

Comment: Conseil inepte s’il en est. Si le système immunitaire est fort, on ne tombe pas malade, ou très légèrement. Pourquoi vouloir à tout prix se préserver d’un simple rhume à coups de masques inutiles et toxiques qui affaiblissent l’immunité et de lavages de mains compulsifs au gel corrosif cancérigène ? Quant à la distanciation sociale, nous prônons au contraire le rapprochement, essentiel pour renforcer l’immunité : embrassez-vous, étreignez-vous, c’est bon pour la santé émotionnelle, mentale et physique. À bas l’hygiénisme mortifère !

  • Informer tous les citoyens sur la syndémie et sur la prise de conscience des effets collatéraux des dits-vaccins, dont les adjuvants et les effets secondaires sont inconnus).
  • Consulter le Collectif reinfocovid : prendre connaissance de leur manifeste et de la base documentaire avec des données scientifiques mises à jour régulièrement :

( s ) Philippe Giroul, cobaye / victime de 2 doses de Moderna, sous pression familiale..

Citoyen en RPA à Trois-Rivières.

O U T CH !!!

Ehud Qimron’s Letter to the Israeli Ministry of Health

Professor Ehud Qimron is head of the Department of Microbiology and Immunology at Tel Aviv University and one of the leading Israeli immunologists. He has written a powerful letter to the Israeli Ministry of Health that well summarizes many of the failings and disasters of the lockdown-based pandemic policies of the last two years, and, in a brief form, summarized the essentials. The letter first came to our attention after being posted at Swiss Policy Research. We are pleased to post the English translation from Hebrew here.

In the end, the truth will always be revealed, and the truth about the coronavirus policy is beginning to be revealed. When the destructive concepts collapse one by one, there is nothing left but to tell the experts who led the management of the pandemic – we told you so.

Two years late, you finally realize that a respiratory virus cannot be defeated and that any such attempt is doomed to fail. You do not admit it, because you have admitted almost no mistake in the last two years, but in retrospect it is clear that you have failed miserably in almost all of your actions, and even the media is already having a hard time covering your shame.

You refused to admit that the infection comes in waves that fade by themselves, despite years of observations and scientific knowledge. You insisted on attributing every decline of a wave solely to your actions, and so through false propaganda “you overcame the plague.” And again you defeated it, and again and again and again.

You refused to admit that mass testing is ineffective, despite your own contingency plans explicitly stating so (“Pandemic Influenza Health System Preparedness Plan, 2007”, p. 26).

You refused to admit that recovery is more protective than a vaccine, despite previous knowledge and observations showing that non-recovered vaccinated people are more likely to be infected than recovered people. You refused to admit that the vaccinated are contagious despite the observations. Based on this, you hoped to achieve herd immunity by vaccination — and you failed in that as well.

You insisted on ignoring the fact that the disease is dozens of times more dangerous for risk groups and older adults, than for young people who are not in risk groups, despite the knowledge that came from China as early as 2020.

You refused to adopt the “Barrington Declaration”, signed by more than 60,000 scientists and medical professionals, or other common sense programs. You chose to ridicule, slander, distort and discredit them. Instead of the right programs and people, you have chosen professionals who lack relevant training for pandemic management (physicists as chief government advisers, veterinarians, security officers, media personnel, and so on).

You have not set up an effective system for reporting side effects from the vaccines and reports on side effects have even been deleted from your Facebook page. Doctors avoid linking side effects to the vaccine, lest you persecute them as you did to some of their colleagues. You have ignored many reports of changes in menstrual intensity and menstrual cycle times. You hid data that allows for objective and proper research (for example, you removed the data on passengers at Ben Gurion Airport). Instead, you chose to publish non-objective articles together with senior Pfizer executives on the effectiveness and safety of vaccines.

Irreversible damage to trust

However, from the heights of your hubris, you have also ignored the fact that in the end the truth will be revealed. And it begins to be revealed. The truth is that you have brought the public’s trust in you to an unprecedented low, and you have eroded your status as a source of authority. The truth is that you have burned hundreds of billions of shekels to no avail – for publishing intimidation, for ineffective tests, for destructive lockdowns and for disrupting the routine of life in the last two years.

You have destroyed the education of our children and their future. You made children feel guilty, scared, smoke, drink, get addicted, drop out, and quarrel, as school principals around the country attest. You have harmed livelihoods, the economy, human rights, mental health and physical health.

You slandered colleagues who did not surrender to you, you turned the people against each other, divided society and polarized the discourse. You branded, without any scientific basis, people who chose not to get vaccinated as enemies of the public and as spreaders of disease. You promote, in an unprecedented way, a draconian policy of discrimination, denial of rights and selection of people, including children, for their medical choice. A selection that lacks any epidemiological justification.

When you compare the destructive policies you are pursuing with the sane policies of some other countries — you can clearly see that the destruction you have caused has only added victims beyond the vulnerable to the virus. The economy you ruined, the unemployed you caused, and the children whose education you destroyed — they are the surplus victims as a result of your own actions only.

There is currently no medical emergency, but you have been cultivating such a condition for two years now because of lust for power, budgets and control. The only emergency now is that you still set policies and hold huge budgets for propaganda and psychological engineering instead of directing them to strengthen the health care system.

This emergency must stop!

Professor Udi Qimron, Faculty of Medicine, Tel Aviv University

Brownstone Institute The Brownstone Institute for Social and Economic Research is a nonprofit organization conceived of in May 2021 in support of a society that minimizes the role of violence in public life. READ MORE

Michel Houellebecq « ANÉANTIR »

« Moi, j’écris quand je me réveille. Je suis encore un peu dans la nuit, il me reste quelque chose du rêve. Je dois écrire avant de prendre une douche. En général, dès qu’on s’est lavé, c’est foutu, on n’est plus bon à rien. » (« Le Monde », le 30 décembre 2021).

Annoncé il y a quelques semaines, le 17 décembre 2021, « Anéantir » sera dans les rayons des librairies et éventuellement des grandes surfaces ce vendredi 7 janvier 2022. « Anéantir », on ne s’en étonnera pas, du moins, on ne s’étonnera pas du climat général qu’infuse ce titre, c’est le nouveau roman de Michel Houellebecq chez Flammarion. Dans ce qui va suivre, je ne serai donc pas objectif puisque j’adore Houllebecq.

Très étonnant, d’ailleurs, le choix de l’éditeur et de l’auteur de faire sortir le livre en début d’année, et depuis le Prix Goncourt (« La Carte et le Territoire » est sorti le 3 septembre 2010), les trois romans suivants sont tous sortis la première semaine de janvier, peut-être en souvenir du premier de ceux-là, le 7 janvier 2015. Toujours est-il que commercialement, l’intérêt serait plutôt de le sortir en novembre, pour bénéficier de l’effet des cadeaux de Noël (quoi de plus judicieux qu’offrir le dernier Houellebecq ?). C’est ce que font de nombreux projets éditoriaux.

De plus, l’auteur a personnellement étudié et conçu la forme matérielle de l’ouvrage, se souciant de la lecture de ses lecteurs, de prévoir un dos relié de façon à laisser le livre ouvert au milieu, choisissant subtilement le marque-page… et insistant sur une couverture sobre et minimaliste, au point de ne même pas mettre de majuscule pour le titre et le nom de l’auteur. L’ouvrage est dans une édition « à l’allemande » avec des dimensions faisant intervenir le nombre d’or. Au fond, Michel Houellebecq s’est choisi le livre qu’il aimerait lire en tant que lecteur. Depuis le 10 novembre 2021, on peut déjà toucher ce genre de livre avec les rééditions de ses trois premiers romans, « Extension du domaine de la lutte », « Les Particules élémentaires » et « Plateforme ».

Cette fois-ci encore, le lecteur ne sera pas volé et en aura pour son argent (26 euros) : le livre comporte 736 pages qui, comme toujours chez Houellebecq, ont la saveur d’un style fluide, simple, sobre, et descriptif.

SOURCE/ LIRE LA SUITE: https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/rentree-litteraire-2022-aneantir-238396

Le nouveau roman de Michel Houellebecq est paru ce vendredi 7 janvier… le lendemain, je me rends en librairie pour le feuilleter avant de l’acheter… ce que je fais souvent, avant d’acheter un livre, quel qu’il soit…
Sur un rayon, bien en vue, de nombreux exemplaires du roman… ils étaient tous sous blister, un emballage plastique transparent.
 
J’entreprends alors de déchirer le blister, afin de feuilleter l’ouvrage.
Sacrilège ! La libraire se précipite vers moi, me tance, et m’arrache le livre des mains…
 
Je n’avais pas le droit de le feuilleter et d’en découvrir quelques extraits.
Je lui rétorque alors : « On n’a pas le droit de voir ce que l’on achète ? Tous les autres livres sont à disposition, et on peut les feuilleter… »
Peine perdue. La libraire emporte le livre pour le mettre à l’abri ! (Il est vrai que l’édition est soignée : une belle couverture cartonnée, un signet rouge…)
Aussitôt, je lui dis : « Bon, alors, je vais acheter le livre ailleurs ! Je rebrousse chemin en lui lançant : « Bonne après midi, Madame ! »
J’ai trouvé cette dame très pointilleuse et ce n’est pas la première fois : c’est elle qui avait vertement réprimandé un client lorsqu’il avait simplement enlevé son masque anti-covid pour se moucher !

SOURCE/ LIRE LA SUITE: https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/houellebecq-sous-haute-protection-238640

R O M A N – HOUELLEBECQ

Un tribunal français annule le mandat du port du masque de Paris – 14 janvier 2022

SOURCE/ LIRE EN ANGLAIS: https://www.newsweek.com/french-court-strikes-down-paris-mask-mandate-despite-rampaging-omicron-cases-1669283

Un tribunal français a suspendu jeudi un mandat de masque extérieur à Paris, alors même que la variante COVID-19 Omicron continue de se déchaîner à travers la France. La suspension a été rapportée pour la première fois par l’agence de presse française AFP.

Au milieu de l’augmentation des cas de COVID, la préfecture de Paris du ministère français de l’Intérieur avait promulgué le mandat fin décembre. Elle obligeait toutes les personnes opérant en public en France à porter un masque, même à l’extérieur. Cependant, le tribunal administratif de Paris a annulé le mandat, permettant aux habitants de la ville française emblématique de porter à nouveau des masques par choix. La décision intervient au lendemain de l’annulation d’un mandat similaire dans le département des Yvelines, près de la ville de Versailles.

Dans cette décision, un tribunal local de Versailles a déclaré que le mandat était « une atteinte excessive, disproportionnée et inappropriée … à la liberté individuelle ». Alors que les nations de l’Union européenne approchent du deuxième anniversaire de la lutte contre le COVID, la France a connu une relation de va-et-vient avec les mandats de masques intérieurs et extérieurs. Le mandat de masque national le plus récent du pays a été promulgué en novembre dernier, alors que le nombre de cas et de décès a augmenté avant l’émergence de la variante Omicron.

Ce mandat, cependant, ne s’étendait qu’aux environnements intérieurs et à certains lieux extérieurs avec de grandes foules, à la différence de l’ordre annulé de Paris qui exigeait des masques partout. Cette obligation de masque d’intérieur est toujours en vigueur dans toute la France et a été étendue début janvier pour inclure les enfants dès l’âge de 6 ans. Cependant, les citoyens parisiens sont désormais confrontés à un assouplissement des restrictions alors même que la ville reste l’épicentre d’Omicron en France.

Alors que la région métropolitaine de Paris a connu les pics les plus importants, le pays dans son ensemble est aux prises avec des statistiques en hausse. La France signale actuellement plus de 287 000 nouveaux cas par jour, selon Reuters, un record depuis le début de la pandémie.

R E V I R E M E N T

Check-Mate the U.S. and Its Western Empire

The Western empire-builders are weakened and exposed in the eyes of their own populations and thus are disarmed politically to pursue confrontation.

URL TO SOURCE/ STRATEGIC CULTURE: https://www.strategic-culture.org/news/2022/01/11/why-russia-ready-check-mate-us-and-western-empire/

Author and commentator Alex Krainer explains in the following interview why Russia is now strong enough to take a definitive stand against the United States and its Western empire-builders. This is the wider historical context for high-level negotiations being conducted this week between Russia and the U.S. and NATO in which Moscow has asserted red lines for its national security.

Following the collapse of the Soviet Union in 1991, the U.S.-led Western powers became deluded with arrogant entitlement. As Krainer points out, the Western empire-builders presumed to have the right to wage wars and flout international law. For much of the past three-decade period, Russia was too weak economically and politically to challenge this reckless aggression. But now it has grown strong enough to “check-mate the empire’s global ambitions”. This is why war or regime change in Russia has become an obsessive goal for the U.S. and Western partners. It accounts for the relentless sanctions, Russophobia and surge in tensions over Ukraine and more recently Kazakhstan.

Russia is perceived as an obstacle to Western control over the strategically vital Eurasian continent. The prize of Eurasia has long been coveted by Western imperialists, from the British Empire’s Sir Halford Mackinder to the U.S. strategist Zbigniew Brzezinski. As Krainer notes, it was this imperial calculation by the Anglo-American capitalists that led to the building up of Nazi Germany as a bludgeon to destroy the Soviet Union and purportedly to give the empire-builders global hegemony. This imperial machination led to World War II and the greatest conflagration in human history with as many as 85 million dead. The Soviet Union and China accounted for more than half of the death toll.

The Soviet Union and China

Lire la suite de « Check-Mate the U.S. and Its Western Empire »

Combien de bombes?

Par Medea Benjamin et Nicolas J.S. Davies Paru le 10 janvier 2022 sur CodePink

Le Pentagone a enfin publié son premier Airpower Summary depuis l’entrée en fonction du président Biden il y a près d’un an. Ces rapports mensuels sont publiés depuis 2007 pour documenter le nombre de bombes et de missiles largués par les forces aériennes dirigées par les USA en Afghanistan, en Irak et en Syrie depuis 2004. Mais le président Trump avait cessé de les publier après février 2020, entourant de secret la poursuite des bombardements américains.

Au cours des 20 dernières années, comme le documente le tableau ci-dessous, les forces aériennes américaines et alliées ont largué plus de 337 000 bombes et missiles sur d’autres pays. Cela représente une moyenne de 46 frappes par jour pendant 20 ans. Ces bombardements sans fin n’ont pas seulement été mortels et dévastateurs pour ses victimes, mais ils ont gravement porté atteinte à la paix et à la sécurité internationales et affaibli la position des Etats-Unis dans le monde.

Le gouvernement et l’establishment politique ont remarquablement réussi à maintenir le public dans l’ignorance des conséquences horribles de ces campagnes de destruction massive à long terme, ce qui leur a permis de maintenir l’illusion du militarisme USA comme force du bien dans le monde dans leur rhétorique politique intérieure.

Aujourd’hui, même face à la reprise du pouvoir par les talibans en Afghanistan, ils redoublent d’efforts pour vendre ce récit mensonger au public américain afin de rallumer leur vieille guerre froide avec la Russie et la Chine, augmentant ainsi de façon spectaculaire et prévisible le risque de guerre nucléaire.

Les nouvelles données Airpower Summary révèlent que les USA ont largué 3 246 bombes et missiles supplémentaires sur l’Afghanistan, l’Irak et la Syrie (2 068 sous Trump et 1 178 sous Biden) depuis février 2020.

La bonne nouvelle est que les bombardements sur ces 3 pays ont considérablement diminué par rapport aux plus de 12 000 bombes et missiles qu’ils ont largués sur eux en 2019. En fait, depuis le retrait des forces d’occupation américaines d’Afghanistan en août, l’armée USA n’a officiellement mené aucune frappe aérienne dans ce pays, largué 13 bombes ou missiles sur l’Irak et la Syrie – ce qui n’exclut pas des frappes supplémentaires non signalées par des forces sous le commandement ou le contrôle de la CIA.

Les présidents Trump et Biden ont tous deux le mérite d’avoir reconnu que des bombardements et une occupation sans fin ne pouvaient pas assurer la victoire en Afghanistan. La rapidité avec laquelle le gouvernement mis en place par les USA est tombé aux mains des talibans une fois le retrait américain engagé a confirmé que 20 ans d’occupation militaire hostile, de bombardements aériens et de soutien à des gouvernements corrompus n’ont finalement servi qu’à ramener le peuple afghan, las de la guerre, sous la coupe des talibans.

La décision inhumaine de Biden de faire suivre 20 ans d’occupation coloniale et de bombardements aériens en Afghanistan par le même type de guerre de blocus économique brutal que les USA ont infligée à Cuba, à l’Iran, à la Corée du Nord et au Venezuela, ne peut que discréditer davantage l’Amérique aux yeux du monde.

Lire la suite de « Combien de bombes? »

TRIBUNE LIBRE D’AKHENATON -12 JANVIER 2022

Aujourd’hui, honnêtement, je pourrais me taire, je pourrais me cacher et espérer sortir de cette crise en n’ayant choqué ou déplu à personne, priant que je puisse enfin recommencer à vivre normalement et gagner ma vie… Mais non…

SOURCE: https://telegra.ph/LE-MA%C3%8ETRE-ET-SES-PERROQUETS-01-12

Et tous ceux et celles qui s’étonnent de mes positions clivantes en se disant « fans » du groupe IAM, vous avez sûrement du vous arrêter à « je danse le mia » mais vous ne semblez pas connaître les positions que nous défendons dans de nombreux textes depuis 30 ans.

Si mon obsession était de gagner plus d’argent, je serais un perroquet, un bon gros perroquet docile qui répète et imite sans connaître le sens des mots, la voix de son maître. Amis journalistes, docteurs, chercheurs, artistes et citoyens, c’est dans les temps difficiles qu’on affirme ses positions, qu’on prend des risques, ce n’est pas lorsque tout est fini qu’on distille des « Je le savais mais je ne pouvais rien dire ».

A titre personnel, professionnellement parlant, je n’ai rien à gagner en prenant position, en tant que père, ami et mari, je ne peux pas me taire, c’est une question d’honneur, de bon sens, d’honnêteté et de cohérence avec 30 ans de textes.

PRISE DE PAROLE

Lire la suite de « TRIBUNE LIBRE D’AKHENATON -12 JANVIER 2022 »

Prévisions 2022 – Un feu de poubelle à la frontière d’un âge sombre

LIRE LA SUITE/ SOURCE; https://lesakerfrancophone.fr/previsions-2022-un-feu-de-poubelle-a-la-frontiere-dun-age-sombre

Si 2021 a été l’année de la corruption maximale, de la décadence politique et de la folie dans l’histoire des États-Unis, 2022 ressemblera à un retour convulsif aux rigueurs déchirantes de la réalité, avec des pertes choquantes, des comptes à rendre, et pas mal de châtiments pour les voyous et les réprouvés qui ont conduit notre pays dans le fossé. Les dilemmes abondent maintenant dans les décombres de l’économie, de la culture et de la politique. Les années où « tout va et rien ne compte » sont terminées – même si vous ne le savez peut-être pas encore, à l’aube du vingt-deuxième siècle. Bienvenue au banquet des conséquences. La soupe est servie !

Le peuple américain s’est fait avoir à l’envers et à l’endroit, à l’intérieur et à l’extérieur, en travers et de tout côté, et de haut en bas ; poussé au bord du suicide national par une combinaison d’ennemis à l’intérieur et à l’extérieur. Si le PCC de la Chine voulait tirer le maximum d’avantages d’une Amérique affaiblie et confuse, il n’aurait pas pu trouver de partenaires plus zélés que le séditieux Parti démocrate et le Dr. Anthony Fauci, les entreprises pharmaceutiques meurtrières, les médias malhonnêtes et imprudents, et une foule démoniaque d’agences fédérales, en particulier la
« communauté des renseignements » avec ses trois zélateurs – la CIA (Moe), le DOJ (Larry), le FBI (Curley) – plus les nombreuses chambres d’horreur secrètes du Pentagone. Ajoutez à cela les tyrans de Big Tech, les mandarins marxistes des campus et les narcissiques sataniques d’Hollywood. Oh, et n’oublions pas la principauté maléfique de l’arnaque et de l’escroquerie qu’est Wall Street.

Nous ne savons toujours pas exactement quel rôle le PCC et son Armée de libération du peuple ont joué dans les origines de la Covid-19, et nous ne le savons pas parce que le gouvernement américain ne veut pas que nous le sachions – parce qu’il a joué un rôle dans cette affaire – et les médias d’information ne lèveront pas le petit doigt pour le découvrir non plus, parce qu’ils sont le bras propagandiste du régime au pouvoir. Nous en savons beaucoup sur les opérations du Dr Fauci et de ses collègues qui ont financé le développement du virus à Wuhan dans le but d’introduire une série de « vaccins » extrêmement rentables qui, en fait, ont prolongé et exacerbé la pandémie, et ont blessé ou tué des millions de personnes dans le monde entier.

2 O 2 2

La prochaine étape dans le plan de la gouvernance mondiale

Pourquoi les médias se mettent-ils désormais à minimiser l’hystérie Covid qu’ils ont jusqu’à aujourd’hui entretenue ? Est-ce parce que la « pandémie » est vraiment terminée ? Ou s’agit-il d’un élément important du processus de manipulation des esprits [particulièrement accéléré depuis près de deux ans – NdT] ?

« Covid, je suis rentré à la maison ! » Ces derniers jours, voire ces dernières semaines, nous avons assisté à une nette modification de l’attitude des médias mainstream face à la « pandémie » de Covid.

De nombreux exemples de ce que l’on pourrait qualifier de « dissidence » se sont produits, si les médias n’étaient pas aussi étroitement contrôlés. Mais, puisque les médias sont étroitement contrôlés, nous devons le qualifier de changement apparent du message.

LIRE LA SUITE Vfr.:https://fr.sott.net/article/39174-Ce-que-signifie-VRAIMENT-vivre-avec-le-Covid-et-la-prochaine-etape-dans-le-plan-de-la-gouvernance-mondiale

VEng: https://off-guardian.org/2022/01/10/what-they-really-mean-by-living-with-covid/

F U T U R E S O M B R E

PÉNURIES ICI? LE TIERS-MONDE DEMAIN??? REGARDEZ AUX ÉTATS-DÉSUNIS JUSTE POUR VOIR?!

« Mon Père qui passe les hivers dans un coin assez friqué de la Floride m’a assuré la semaine dernière que c’était du ‘jamais vu’ depuis 1971 – quand mes parents mon frère et moi avons levé les feutres depuis le Québec pour nous installer là-bas’. Malgré que la Floride refuse certains mandats du gouvernement fédéral Americain, c’est selon moi un bon baromètre, étant donné l’importance de la population et le climat socio-économique actuel. »

#BareShelvesBiden became one of Twitter’s top political trending topics as Americans posted photos of empty supermarket shelves amid continuous supply chain issues in the US.

Angry social media users displayed photos of empty supermarket shelves from the across the US and blamed President Joe Biden for the supply issues, with one American complaining, “I feel like I am in a third world country.”

À LIRE SUR RT: https://www.rt.com/news/545537-bareshelvesbiden-trend-twitter-us/

P É N U R I E S

Breaking the Spell: MindSpace, Trance Warfare, and Neuro Linguistic Programming

By David Gosselin @ https://canadianpatriot.org/2022/01/05/breaking-the-spell-mindspace-trance-warfare-and-neuro-linguistic/

Although this science will be diligently studied, it will be rigidly confined to the governing class. The populace will not be allowed to know how its convictions were generated. When the technique has been perfected, every government that has been in charge of education for a generation will be able to control its subjects securely without the need of armies or policemen.

Bertrand Russell – The Impact of Science on Society (1951)

This article is for anyone who has found themselves frustrated as they tried to speak with family members, friends, co-workers, or complete strangers about the official covid-19 narrative and pandemic response, only to find any kind of rational discussion nearly impossible. This article is for those who have raised concerns over the totalitarian power grab by governments, only to find a significant portion of people “spellbound,” with their stories and identities “reframed” to fit the narrative.

From collective sacrifices for the common good being ritualized in the form of “Zoom calls” among atomized individuals and families kept apart by “lockdowns” to the artfully vague and constantly shifting messaging around “stopping the spread” of a virus with a 99% survival rate, this article will demonstrate the attempts to “reframe” humanity using a new form of mass hypnosis. It will demonstrate how common-sense thinking has come to be seen as morbidly eccentric due to the fact that a significant portion of the population has been reprogrammed using a series of trance-inducing public messaging “incantations.” Above all, this article will seek to demonstrate how the spells cast over the last two years may be finally broken and the incantations reversed.

Despite the abundance of Hollywood “spy” thrillers and cartoonish depictions of Anglo-American intelligence agencies like MI6 and the CIA protecting citizens, saving the world, or reigning in one of their own “rogue” elements, the nature and extent of genuine intel agency PSYOPS (Psychological Operations) are rarely explored. While conspiracy theories abound, they may or may not be true. On the other hand, PSYOPS and what former KGB agent Yuri Bezmenov called “ideological subversion” are very real, yet seldom discussed in any meaningful manner.

C A N A D A

FLASHBACK: La grippe comme arme biologique – article paru 2003 sur le Journal de la Société Royale de Médecine

Logo of jrsocmed

J R Soc Med. 2003 Jul; 96(7): 345–346. PMCID: PMC539539

Influenza as a bioweapon / (Traduction EN FRANÇAIS en italiques)

Mohammad Madjid, MD,3,4Scott Lillibridge, MD,1Parsa Mirhaji, MD,2 and Ward Casscells, MD2,3,4Author information ►Copyright and License information ► This article has been cited by other articles in PMC.

Two years ago, we published a case–control study with the surprising finding that influenza immunization reduced the risk of recurrent myocardial infarction by 66%.1 Simultaneously, Siscovick and colleagues reported that influenza immunization was associated with a 49% reduction in the risk of sudden cardiac death.2 A subsequent report described a 50% reduction in risk of stroke in association with influenza immunization,3 and later a randomized control trial pointed to a 50–75% reduction in the risk of adverse endpoints and cardiovascular death.4 Furthermore, an ecological study suggests that the 1918 influenza pandemic may have contributed to the epidemic of coronary heart disease mortality registered in the 20th century.5

Il y a deux ans, nous avons publié une étude cas-témoins avec la découverte surprenante que la vaccination antigrippale réduisait le risque d’infarctus du myocarde récurrent de 66 %. mort subite d’origine cardiaque.2 Un rapport ultérieur a décrit une réduction de 50 % du risque d’accident vasculaire cérébral en association avec la vaccination contre la grippe,3 et plus tard un essai contrôlé randomisé a indiqué une réduction de 50 à 75 % du risque d’effets indésirables et de décès d’origine cardiovasculaire.4 En outre , une étude écologique suggère que la pandémie de grippe de 1918 pourrait avoir contribué à l’épidémie de mortalité par maladie coronarienne enregistrée au 20e siècle.5

These data caused us to re-examine the usual estimate that, in the USA, influenza kills 20 000 a year.6 From more recent studies of all-cause mortality, we suspect that the total is closer to 90 000. The Spanish flu epidemic in 1918 killed 20–40 million people.7 Less severe epidemics were the Asian flu in 1957, Russian flu in 1977, and Hong Kong flu in 1978.7 In addition to such spontaneous mutations, we must, since the terrorist attacks of September and October 2001, consider the possibility of malicious genetic engineering to create more virulent strains. Sequencing of the genome of the 1918 Spanish influenza virus is nearly complete; once it is published, unscrupulous scientists could presumably utilize candidate virulence sequences.8,9 Recently, the possibility of synthesizing an infectious agent solely by following instructions from a written sequence has moved from theory to practice.10

Ces données nous ont amenés à réexaminer l’estimation habituelle selon laquelle, aux États-Unis, la grippe tue 20 000 par an.6 D’après des études plus récentes de mortalité toutes causes confondues, nous soupçonnons que le total est plus proche de 90 000. L’épidémie de grippe espagnole en 1918 a tué 20 à 40 millions de personnes7. Des épidémies moins graves ont été la grippe asiatique en 1957, la grippe russe en 1977 et la grippe de Hong Kong en 19787. En plus de ces mutations spontanées, nous devons, depuis les attentats terroristes de septembre et octobre 2001 , envisagez la possibilité d’un génie génétique malveillant pour créer des souches plus virulentes. Le séquençage du génome du virus de la grippe espagnole de 1918 est presque terminé ; une fois publiée, des scientifiques peu scrupuleux pourraient vraisemblablement utiliser des séquences de virulence candidates8,9. Récemment, la possibilité de synthétiser un agent infectieux uniquement en suivant les instructions d’une séquence écrite est passée de la théorie à la pratique.10

FLASHBACK

Lire la suite de « FLASHBACK: La grippe comme arme biologique – article paru 2003 sur le Journal de la Société Royale de Médecine »

Normalisation de la pédophilie : les psychopathes tentent de recréer la société à leur propre image – Björn Seelmann

Hypnose ou psychose de mass-merdia et co. Ceci démontre combien les montreurs de marionnettes ont fait main basse sur les cerveaux. Personnellement je n’ai rien contre le choix des adultes en ce qui a trait aux choix de partenaires mais de là à s’en prendre à des enfants pour créer une nouvelle économie en domaine médical, il y a une ligne rouge que nous devrions tracer d’ores et déjà dans nos esprits!

ESC_Niouze

Children Models for Vogue

© Vogue
Enfants mannequin pour Vogue.

Les médias grand public diffusent l’idée que les psychologues classent la pédophilie comme une orientation sexuelle et non comme un trouble mental, créant ainsi un espace de débat sur l’acceptation possible de cette « orientation ».

SOTT.net expose régulièrement ce grand fléau qui se répand et envahie le monde occidental et au-delà :

Pour bien comprendre la direction que prend notre société, nous n’avons pas besoin de regarder plus loin que les Pays-Bas, un pays considéré comme un terrain d’essai pour l’exportation de valeurs libérales et « progressistes ». Un pays où, dans les années…

Voir l’article original 2 854 mots de plus

Pentagon Biological Weapons Program Never Ended: US Bio-labs Around The World -Dilyana Gaytandzhieva

Article de fond QUI EN VAUT LE DÉTOUR – et que nous avions fait paraître sur un autre blog, que vous pouvez accéder en ouvrant le lien DARKWINTER dans les menus… Nous allons faire une rétrospective ici peu à peu… Merci et SVP abonnez-vous en accédant le petit formulaire en bleu ‘SUIVRE TRANCE ARTZ‘ dans le bas des menus (en dessous de la première image – notre logo) car tout peur disparaître d’un jour à l’autre dans le contexte actuel! Nous avons un plan de rechange en cours sur une plateforme non-censurée! (Pour une traduction adéquate personnellement j’utilise GOOGLE TRANSLATE qui est gratuit, en copie-collant jusqu’à 5000 mots à la fois)

ESC_Niouze

Pentagon bio-weapons
Source:
Dilyana Gaytandzhieva
South Front
Mon, 29 Jan 2018 00:00 UTC

Dilyana Gaytandzhieva is a Bulgarian investigative journalist and Middle East Correspondent. Over the last two years she has published a series of reports on weapons smuggling to ISIS in Syria. In the past year she came under pressure from the Bulgarian National Security Agency and was fired from her job in the Bulgarian newspaper Trud Daily, without explanation. Despite this, Dilyana continues her investigations. The following report, first published on South Front, provides an overview of the Pentagon’s secretive development of biological weapons in bio-labs around the world.

@dgaytandzhieva

The US Army regularly produces deadly viruses, bacteria and toxins in direct violation of the UN Convention on the prohibition of Biological Weapons. Hundreds of thousands of unwitting people are systematically exposed to dangerous pathogens and other incurable diseases. Bio warfare scientists using diplomatic cover test man-made…

Voir l’article original 7 146 mots de plus

LECTURES INCISIVES ET PISTES PROFONDES

ARTICLES ET LIVRES EN PDF

Si le motif sanitaire est bidon, quelle est donc la vraie motivation du covidisme et du vaccinalisme actuels ? – Par Jean-Yves Jézéquel Mondialisation.ca, 03 janvier 2022

2022: l’année de révolte de la population mondiale? – Par Khider Mesloub – LES 7 DU QUÉBEC, 03 janvier 2022

Le PDG d’une compagnie d’assurance-vie de l’Indiana constate que les décès ont augmenté de 40 % chez les personnes âgées de 18 à 64 ans. – Par Margaret Menge − Le 1er janvier 2022 − Source The Center Square

Le Conseil mondial de la santé (WCH) appelle à un arrêt immédiat des « vaccins » expérimentaux contre la Covid-19 – Par Nicole Delépine – NOUVEAU MONDE

PLUS DE L I V R E S LIRE LA SUITE

Lire la suite de « LECTURES INCISIVES ET PISTES PROFONDES »

Gli Italiani – song drop / new collabs with IL CAMALEONTE (UK)

TRANCE

IL BARDO, ANAM HERMIT, TUBO DJ meet IL CAMALEONTE – HipHop Italie/ UK

IL CAMALEONTE (Andrew Doyle) the British indie composer and poet joins his Italian friends IL BARDO (Valerio di Pasquale), TUBO DJ and ANAM HERMIT to create some powerful and unique multilingual songs in collaboration across borders and timelines on stunning tracks. Nothing can stop the necessity of creation be it in music, writing or media!

IL CAMALEONTE (Andrew Doyle), le compositeur et poète britannique indépendant, se joint à ses amis italiens IL BARDO (Valerio di Pasquale), TUBO DJ et ANAM HERMIT pour créer des chansons multilingues puissantes et uniques en collaboration au-delà des frontières et des chronologies sur des pistes époustouflantes. Rien ne peut arrêter la nécessité de la création que ce soit dans la musique, l’écriture ou les médias !

IL CAMALEONTE (Andrew Doyle) il compositore e poeta indie britannico si unisce ai suoi amici italiani…

Voir l’article original 183 mots de plus