Les marionnettistes et leurs âmes damnées

SOURCE: Philippe Huysmans – Le vilain Petit Canard

Voilà 690 jours que le coup d’État planétaire organisé par les élites mondialistes est en cours, au titre d’une soi-disant pandémie qui dans les faits n’a pas tué plus qu’une grippe.   Partout, les droits individuels ont été bafoués, et des lois iniques ont été publiées, en dehors de tout contrôle constitutionnel.   C’est la politique du fait accompli qui prévaut, on prend des arrêtés liberticides, on les fait appliquer, et lorsque quelqu’un s’avise de les contester par voie de recours, la plupart du temps, ceux-ci sont rejetés par une justice à la botte de l’exécutif.   Non seulement il est grand temps de se lever contre la tyrannie, mais il convient aussi de comprendre comment tout ceci a pu arriver.

Au-delà de la juste indignation que nous ressentons tous, peut-être est-il temps de commencer à cerner les véritables objectifs de ce qui est bel et bien une contre-révolution, que dis-je, une guerre menée par les élites contre les peuples.  Il ne s’agit de rien moins que de nous ramener à l’époque féodale, dans laquelle les serfs, taillables et corvéables à merci étaient la propriété de leur seigneur.

Dans ce modèle les droits seront supplantés par les devoirs vis-à-vis de la société, et vos rares libertés seront toujours conditionnées à votre obéissance aveugle à l’autorité, et donc à leurs marionnettistes.   Et ne nous berçons pas d’illusions, quand on parle de devoirs vis-à-vis de la société, il ne s’agit que revêtir la tyrannie des oripeaux de la solidarité.

Ce modèle, c’est le communisme pour les masses (le servage), et l’ultralibéralisme pour les élites ainsi que leurs meilleurs serviteurs.

Lire la suite de « Les marionnettistes et leurs âmes damnées »